Nos voitures

Découvrir la technologie et le travail d’équipe comme un tout

UN PROJET ÉTUDIANT CONCRET

Sous l’égide des MAKE Projects de l’EPFL, l’EPFL Racing Team est l’un des plus gros projets réalisés sur le campus. Pour les membres de l’équipe, la Formula Student est un excellent moyen de mettre en pratique tout ce qu’ils ont appris en cours théoriques durant les nombreux semestres de leur parcours universitaire. Ces étudiants conçoivent des systèmes en partant de zéro ou améliorent des systèmes testés sur des voitures précédentes. Du logiciel au matériel, chaque pièce est conçue pour offrir les meilleures performances en piste. Ces monoplaces étant composées de nombreux systèmes complexes interconnectés, ce projet est hautement interdisciplinaire et rassemble des étudiants de nombreuses spécialités d’ingénierie différentes. A la fin de son expérience au sein de l’EPFL Racing Team, chaque membre aura acquis des compétences pratiques et théoriques clés en construisant les merveilles d’ingénierie que sont ces voitures de course !

Orion

L’équipe a concouru pour la première fois en 2019 avec Orion. A ce moment-là, l’équipe était composée d’une cinquantaine d’étudiants. Cette première voiture était un défi de taille : elle devait être fiable et ainsi réduire le risque de panne électrique ou mécanique. Si elle y parvenait, l’expérience de la construction d’une voiture pour la première fois ouvrirait les portes de futurs véhicules et concours ! L’équipe a réalisé une voiture fonctionnelle et robuste avec un kit aérodynamique complet, mais la voiture manquait d’électronique, avec un AMS interne et des circuits de sécurité qui n’étaient pas au point. Nous avons participé à la compétition FS Spain à Barcelone et à FS Germany à Hockenheim, mais sans grand succès. La chose la plus importante était que l’équipe avait appris le véritable engagement que représente la construction d’une voiture de Formula Student. En outre, nous avons appris à mieux comprendre le travail d’équipe que de tels projets exigent, ainsi que la façon de collaborer pour intégrer étroitement tous les composants de la voiture et de l’entreprise.

FACT SHEET OF ORION

FRAME CONSTRUCTION Tubular space frame

MATERIAL E235 steel Tubing (round 25mm diameter and square 25x25mm)

OVERALL (L / W / H) 3002mm / 1432mm / 1200mm

WHEELBASE / TRACK (Front / Rear) 1570mm / 1250mm / 1250mm

WEIGHT WITH 68kg DRIVER (Front / Rear) 150kg / 196kg

SUSPENSION Double unequal length A-Arm. Push rod actuated horizontally oriented spring and damper

TYRES (Front / Rear) Avon 7.2/20.0-13 / Avon 7.2/20.0-13

WHEELS (Front / Rear) 7×13, 22mm offset, Al Rim, 4 stud bolt / 7×13, 22mm offset, Al Rim, 4 stud bolt

NUMBER OF MOTORS / LOCATION / MAX POWER   1 / Rear / 100KW

MOTOR TYPE Emrax 228

MAX MOTOR RPM 6000

MOTOR CONTROLLER Unitek Bamocar D3 700

MAX SYSTEM VOLTAGE 600V

ELECTRODE MATERIALS LiPo

COMBINED ACCUMULATOR CAPACITY 8.65 kWh

TRANSMISSION RATIO (PRIMARY / SECONDARY) 1 / 4,03

DRIVE TYPE 520 & 530 X-ring chain

DIFFERENTIAL Adjustable clutch pack limited slip diffe- rential

COOLING Single radiator, with fan on main-hoop bracing

BRAKE SYSTEM 4-Disk system, self made 220mm rotors,adjustable brake balance, AP racing callipers

ELECTRONICS Traction control, launch control, self developed BMS

 

Mercury

L’équipe aguerrie de la saison 2019 s’est mise au travail pour construire sa deuxième voiture : Mercury, qui a été achevée en 2021. Les nouvelles connaissances d’initiés ont permis d’améliorer la technologie de la voiture, notamment en se tournant vers la fibre composite pour la carrosserie et le kit aéro, ainsi qu’en développant l’électronique. En raison de la pandémie de COVID-19, la saison de course de 2020 a été annulée et l’équipe a eu une année supplémentaire pour perfectionner la conception et la fabrication. Bien qu’il y ait eu des moments où la quarantaine a empêché le travail actif sur la voiture, finalement l’équipe s’est à nouveau réunie pour construire, dans notre nouvel espace de laboratoire sur le campus de l’EPFL. Mercury est allé à FS Czech Republic, à FS East et à FS Germany. Dans l’ensemble, l’équipe a pu compter sur une voiture conforme aux règles qui a terminé avec succès et sa première course d’endurance sur le Hungaroring durant FS East ! Depuis les compétitions, Mercury a été utilisée pour des tests principalement pour vérifier le kit aéro et ses capacités maximales. Maintenant, elle est réutilisée par la division Driverless pour devenir la première voiture autonome de l’EPFL Racing Team.

FACT SHEET OF MERCURY

FRAME CONSTRUCTION Tubular space frame

MATERIAL Steel, 32kg

OVERALL (L / W / H) 3065mm / 1540mm / 1185mm

WHEELBASE / TRACK (Front / Rear) 1570mm / 1240mm / 1200mm

WEIGHT 223.5kg

SUSPENSION (Front / Rear) Double A-arms carbon suspension, pullrod / pushrod

TYRES  Hoosier 43075 R25B 16.0 x 7.5-10

WHEELS (Front / Rear) 10” OZ magnesium rims with centerlock

NUMBER OF MOTORS / LOCATION / MAX POWER   2 / Rear / 52KW each

MOTOR TYPE Emrax 188

MAX MOTOR RPM 6500 rpm

MOTOR CONTROLLER Unitek Bamocar D3 400

MAX SYSTEM VOLTAGE 403V

ELECTRODE MATERIALS LiPo

COMBINED ACCUMULATOR CAPACITY 8.3 kWh

TRANSMISSION RATIO (PRIMARY / SECONDARY) 1 / 4,5

DRIVE TYPE Single stage planetary gearbox

DIFFERENTIAL Electronic differential with torque vectoring

COOLING Water cooled

BRAKE SYSTEM regen, adjustable brake balance, 175 mm self made floating discs

 

 

COMPETITIONS avec MERCURY

FS Czech Republic

FS Czech Republic, la première compétition complète à laquelle l’équipe a participé en deux ans, a été un succès retentissant. L’équipe a rencontré quelques obstacles lors des contrôles, notamment le plancher plat qui a dû être retiré. Les épreuves dynamiques, elles, se sont très bien déroulées. Mercury, deuxième voiture la plus rapide de l’Autocross, n’a pas pu terminer l’Endurance en raison d’un problème technique. Cependant, l’EPFL Racing Team a remporté le prix Scrutineering Stars – le prix de la meilleure inspection technique – et a terminé à la 5ème place au classement général !

FS EAST

Une semaine après la compétition en République Tchèque, l’équipe s’est rendue en Hongrie sur le légendaire Hungaroring. L’équipe a de nouveau été confrontée à des défis avec certains aspects de la voiture, mais a fini par entrer dans l’histoire de l’EPFLRT en terminant en Endurance. Les résultats finaux ont été passionnants, prouvant que nous pouvons nous mesurer à des acteurs majeurs de la formule étudiante et tenir notre rang, en terminant au milieu du tableau d’affichage.

FS GERMANY

Quelques semaines suite à FS East, après avoir pris le temps de récupérer des deux compétitions d’Europe de l’Est, huit membres de l’équipe – en raison des restrictions liées à la pandémie – se sont rendus à Hockenheim pour la compétition la plus prestigieuses et la plus exigeante : FS Germany. Près de 40 monoplaces électriques ont participé à cette compétition, où tous les aspects de la voiture sont minutieusement vérifiés et testés. L’EPFL Racing Team a été confrontée à de nombreux imprévus tout au long de la semaine. Néanmoins, nous avons réussi à participer à toutes les épreuves. La passion de l’équipe a été démontrée : la persistance face à des circonstances difficiles. D’autant plus que la nature exigeante de FS Germany nous a poussés à corriger les défauts de conception de Mercury, ce qui permettra des améliorations majeures sur la prochaine voiture !

N’oubliez pas de rester à l’écoute !

Nous mettons régulièrement à jour nos médias sociaux. Vous ne manquerez jamais un événement !

 

COMMENT DEVENIR NOTRE partenaire

Envoyez-nous un email sur sponsoring@epflracingteam.ch ou applez-nous sur +41 78 690 39 65.

Vous trouvez plus d’information ici.